La motorisation de volets permet d’ouvrir et de fermer les battants en seulement quelques clics. C’est une solution qui promet un grand confort d’utilisation et une sécurité optimale. Qu’il s’agisse de volets battants ou volets roulants, la motorisation reste possible et se décline en différents types. Pour vous aider, découvrez les différents systèmes de motorisation et leurs spécificités.

Quelle motorisation pour quel type de volet ?

Le système de motorisation varie en fonction du type d’ouverture de vos volets. Pour un volet roulant, l’ouverture repose sur un tablier qui s’enroule autour d’un axe tubulaire et se loge dans le coffre du volet. A son tour, le volet roulant existe sous trois modèles différents : le modèle avec un coffre tunnel, celui avec un coffre traditionnel et le volet intégré. Si vous avez un volet avec coffre tunnel, le kit de motorisation standard ferait l’affaire. Il faut seulement tenir compte de la hauteur et de la largeur des volets à automatiser. En revanche, si vous disposez d’un volet intégré, vous avez l’embarras du choix en termes de systèmes de motorisation. Son plus grand atout c’est le moteur qui est directement incorporé dans le tube d’enroulement.

Concernant le choix de la motorisation pour les volets battants, il vaut mieux privilégier les systèmes conçus pour actionner le bras permettant de faire pivoter les battants du volet. Cela se fait à la simple pression de bouton de la télécommande. Pour un fonctionnement optimal, préférez les kits de motorisations adaptés au poids et la surface des vantaux. Il faut également privilégier les modèles de qualité qui répondent parfaitement aux normes d’installation en vigueur.

Motorisation de volets : plutôt une commande filaire ou sans fil ?

Deux types de commandes sont possibles pour la motorisation de votre volet : la commande sans fil et celle filaire. D’une part, la commande filaire permet d’enclencher le moteur par le biais d’un interrupteur livré avec l’équipement. Pour ce faire, il faut réaliser un raccordement électrique important et installer le bouton mural qui va permettre d’ouvrir et de fermer le volet. Bien entendu, l’intervention requiert d’avoir des notions en électricité ou sinon de faire appel à un professionnel certifié. Aussi, ce type de motorisation conviendrait mieux dans le cadre d’une construction neuve. S’agissant de la commande sans fil, elle se fonde sur l’utilisation d’un système radio ou d’ondes pour actionner le mécanisme d’ouverture et de fermeture des volets. Le mécanisme s’enclenche au moyen d’une télécommande. C’est le choix idéal pour minimiser les dépenses liées à la réalisation des travaux de raccordement électrique. Ce type de commande offre davantage de confort. Pour aller encore loin, il existe de nouvelle génération de volets, le volet électrique solaire qui se sert de panneau photovoltaïque pour ouvrir et fermer facilement les battants.

Si vous comptez justement motoriser vos volets, découvrez une large gamme de modèles sur le site de Motorisation Plus. Pour cela, il suffit de voir ici pour en savoir plus.